Passer Son Permis de Conduire au Luxembourg

Si vous cherchez une auto-école, vous regardez avant tout le prix de la formation. Les tarifs sont élevés en France, et certains se disent que passer le permis dans un autre pays est la solution (c’est aussi valable pour le permis moto). Passer votre permis de conduire au Luxembourg, pourquoi pas ? Mais il y a quand même quelques petites choses à savoir avant de démarrer votre formation et d’acheter une voiture en leasing

Avoir son permis au Luxembourg : on the road again

Ici aussi, il faudra passer par une école agréée. Selon la catégorie, l’inscription sera possible à 16 ans pour pouvoir conduire un deux roues de petite cylindrée, à 18 ans pour une voiture et à 20 ans pour une grosse moto (jusqu’à 21 ans pour des permis spécifiques).


Quelle formation ?

Au niveau de la formation, 12 heures suffisent pour passer l’examen théorique. Entre nous, c’est quand même peu pour maîtriser la route et ses dangers, mais le tout est de bien potasser à la maison (code à se procurer dans toutes les bonnes librairies). S’en suivra l’examen pratique, après avoir pris le nombre suffisant d’heures de conduite.

La condition à ne pas oublier pour passer son permis dans le grand duché : y résider ! Il vous faudra donc avoir une adresse au Luxembourg.

Passer cotre code : une formalité ?

Passer son code n’a rien de sorcier, à condition d’être prêt. L’examen se passe de façon informatisée. On peut même choisir sa langue : en français, en allemand ou en luxembourgeois (voir comment apprendre le luxembourgeois gratuitement).

Si vous vous loupez, ce qui peut arriver, il faudra au moins reprendre 6 heures de théorie avant de le repasser. Au niveau des fautes, il ne faut pas en faire plus de 4, la note finale devant au moins être égale à 16/20.

Et les leçons de conduite ?

Pendant que vous travaillez votre code, vous pouvez commencer à prendre des leçons de conduite. Il en faudra au moins 16 (seize heures) avant de pouvoir s’inscrire à l’examen. Le nombre de passage est illimité, pratique pour ceux qui ne sont pas dégourdis, mais à chaque fois, il faudra reprendre des heures.

Attention : une fois l’examen réussi vous avez une période d’essai

Il y a une période probatoire de 2 ans, avant d’avoir le permis définitivement (valable 10 ans, après il est périmé). En attendant, vous aurez un carnet de stage, où seront indiquées les infractions éventuelles. Autant vous dire qu’il vaut mieux que celui-ci reste vierge.

Passez votre permis au Luxembourg en étant français n’a rien de compliqué puisque les examens ressemblent un peu au nôtres. Même chose pour les pièces justificatives demandées.

Si vous avez déjà passé votre permis dans un autre pays

Il va s’agir de faire enregistrer votre document de conduite auprès de la société nationale de circulation automobile, ou bien de l’échanger contre un permis luxembourgeois. Cela vous évitera de repasser l’examen, ou de retourner de là où vous venez pour en avoir un nouveau.

Où l’échanger ou l’enregistrer ? à la Société nationale de circulation automobile (SNCA)

Attention :

Avant de faire les démarches, assurez vous d’avoir en votre possession un certificat de résidence (vous n’êtes toutefois pas obligé de travailler au Luxembourg), et votre permis obtenu dans l’espace économique européen. Vous avez un an pour le faire à compter de votre prise de résidence.

À quoi ressemble le formulaire de demande :

Pourquoi est-ce important de faire enregistrer votre permis ?

Parce que si vous le perdez, la SNCA pourra vous faire un double. Sauf que pour cela, il faut qu’elle ait toutes vos données en amont. Si vous ne le faites pas, il faudra retourner dans votre pays pour obtenir un certificat d’authenticité.